KraftWerk : un groupe emblématique

Le nom de KraftWerk, signifiant centrale électrique, n’est pas choisi au hasard, dans la mesure où le groupe est fortement influencé par l’industrialisation des villes et régions allemandes. Fascination pour la technologie, vie urbaine de l’Europe de l’après-guerre, aliénation, sont autant de thèmes abordés par les musiciens. Le groupe accorde une grande importance à l’esthétique sonore autant que visuelle, et travaille à sa musique en tant que concept, avec des visuels maîtrisés. Des paroles d’apparence simpliste, jouant un rôle capital dans la structure rythmique des morceaux, montrent une position candide mais surtout critique face au monde moderne. KraftWerk a anticipé l’impact de la technologie sur l’art et la vie quotidienne.

photogramme tiré du reportage KrafWerk-Pop Art,  2013, © ARTE

photogramme tiré du reportage KrafWerk-Pop Art, 2013, © ARTE

Véritables designers sonores et visuels, les membres du groupe deviennent eux-mêmes des éléments scéniques, Ralf Hütter, Henning Schimtz, Fritz Hilpert et Stefan Pfaffe arborant leur emblématique costume quadrillé à LED tels des robots, notamment pendant les concerts donnés dans les années 2010. Pour certains de leurs concerts, des robots sont mêmes créés pour les représenter sur le devant de la scène (notamment avec le morceau The Robots).

Article rédigé par Héléna Piard et Claire Chéry