Raphaël Navarro

raphsn

Si Raphaël Navarro refuse l’étiquette de fondateur et lui préfère le nom de “rassembleur”, il a pourtant initié avec son confrère Clément Dubailleul un mouvement qui a révolutionné la pratique magique au travers de 14 :20, leur compagnie. En à peine dix ans de complicité avec l’ethnologue Valentine Losseau, le jongleur, magicien et metteur en scène du courant de la magie nouvelle est parvenu à imposer un nouveau langage artistique : « Ce qui manquait jusque-là, c’est une démarche qui prenne la magie comme langage artistique à part entière. »

Bien qu’ils utilisent un matériel de pointe : logiciels, caméras numériques…, les magiciens de la magie nouvelle veillent à en rendre l’effet le plus subtil possible. Face à la course aux armements qui s’est engagée entre les artistes depuis une trentaine d’années, le mouvement restaure ce qui est sans doute le cœur de la discipline : le sentiment du magique. La discipline constitue un langage artistique propre qui insuffle sa force aux arts du spectacle comme aux arts traditionnels.